Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Remonter

Haut

Vogue Fashion Night Out : L’heure du bilan

Samuel

Au vu du flux d’activité envahissant nos pages twitter et facebook, vous étiez nombreux à vous être rendus le 10 Septembre à la Vogue Fashion Night Out, que nous avions annoncé dans notre agenda de la semaine dernière. On vous rappelle le principe qui était d’organiser un événement de shopping nocturne dans 13 villes du globe, dont évidemment à Paris dans les allées du triangle d’or (Avenue Montaigne, Rue François 1er et Avenue Georges V).

Pour autant, aucune annonce officielle n’avait été faite sur l’éventuelle institutionnalisation de cette pratique. Les pro et anti-fashion night out devraient donc être conduits à se prononcer au cours des prochaines déclarations de presse.

Anna Wintour, papesse de la mode mondiale, diablesse en Prada, qui avait réalisé un spot de pub pour inciter les fashionitas newyorkaises à fouler les trottoirs de la Big Apple de leurs talons Jimmy Choo, est bien sûr la première favorable à la récurrence de l’événement.

Diane Von Furstenberg, présidente du respecté CFDA (Council of Fashion Designers of America), n’a pas hésité à comparer l’événement à la création de la fête des mères! « Chaque Jeudi précédant la fashion week, il y aura la Fashion Night Out » a t-elle assuré.

Mais qu’en pensent les shops eux-mêmes ? L’événement est il rentable ? En terme de communication peut-être, mais financièrement l’heure n’est pas dans le secteur de la mode, on le sait, aux fantaisies. Le directeur historique du magasin Barneys a ainsi d’ores et déjà annoncé qu’il ne renouvellerait très certainement pas sa participation à l’événement, faute de rentabilité. Un coup dur, et peut-être pas le dernier…

Côté parisien, vous pouvez voir les photos et impressions de la blogosphère chez KenzaSMG, Brieuc, CaféMode ou Menstyle.

/* ------------ WAI Tag template ------------------------- */