Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Remonter

Haut

JC/DC (Castelbajac) Eté 2011

JC/DC (Castelbajac) Eté 2011
Maxime

Jean Charles de Castelbajac est l’un des rares designers à ne pas se prendre au sérieux, avec des pièces qui font souvent sourire et une âme d’enfant bien conservée.

Pour l’été prochain, JC continue sa recette avec la collection “Celluloid Heroes And Radiant Kids” : la BD en fil rouge, des couleurs pétantes, des imprimés originaux et ostensibles, un style so fucking french toujours reconnaissable entre tous, et un lookbook entre potes du Cobrasnake à Los Angeles.

Bref, un vent frais et insouciant qui fait du bien dans le milieu parfois trop tristement sérieux de la mode.















Via Viacomit

Commentaires

  1. Les pièces avec le loup et « father & son » me font penser à la marque « father & sons » dont l’emblème est un renard/loup stylisé. (cf http://www.fatherandsons.fr/eshop.php )

    Collab’ (ça m’étonnerait avec le « s » manquant…), clin d’oeil, coup de griffe ?

  2. j’ai toujours bien aimé les créations de Castelbajac. J’ai une très nette préférence pour les pulls.

  3. J’adore le style cartoon. Je n’en mettrais pas tous les jours, mais il y en a 2 ou 3 sympas. Je pense notamment aux deux dernières photos.

  4. J’aimais mieux Bambi !

  5. Sympa, je connais à peine ce créateur. Mais les chemises cartoonesques, il fallait y penser, même si je pense que ça doit valoir une petite fortune ce genre de pièces.

    • Maxime

      C’est relativement abordable en fait, JC/DC, 50€ le t-shirt, 100€ le pull, 200-300€ les grosses pièces

/* ------------ WAI Tag template ------------------------- */