Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Remonter

Haut

Interview Dan May + Concours MRPORTER x Hand(some)made

Interview Dan May + Concours MRPORTER x Hand(some)made
Maxime

Dan May, éditeur style de MRPORTER, anciennement chez 10 Magazine, nous donne quelques conseils et son opinion sur certains sujets ‘chauds’ de la sphère mode.

En bonus, Modissimo s’associe avec Hand(some)made, nouveau site en anglais et français lancé par l’un de nos contributeurs, Julien Neuville, pour un concours avec MRPORTER.COM.
Pour participer et tenter de gagner un sac à dos Marc by Marc Jacobs, RDV sur la page facebook Hand(some)made.

A gagner:

Un Sac à dos Marc by Marc Jacobs d’une valeur de 290€

 

Modissimo : Vous avez une liste d’essentiels sur MRPORTER.COM, mais si j’avais beaucoup d’argent à dépenser pour une pièce en particulier, sur laquelle devrais-je jeter mon dévolu?

Dan May : Ça devrait être un smoking. Ils durent très longtemps. Un smoking, pour la plupart des gens, sortira de la penderie une ou deux fois par an pour un évènement. Ce sont des occasions si spéciales que ça vaut le coup de dépenser un peu plus d’argent que d’habitude et d’avoir une superbe allure. Je sais bien qu’au moment où on l’achète ça fait beaucoup d’argent dépensé parce que c’est cher mais vous le garderez pendant une dizaine d’années. Le style est intemporel, il n’y a pas de type de smoking qu’on ne peut pas porter années après années, parce que ça dépend de vous, de la façon dont vous le portez. C’est une pièce clé pour moi, et il est normal de vouloir être beau pour ce genre d’occasions. Le smoking a sans doute une plus longue longévité qu’un costume classique, donc je dirais un smoking.

 

M. : Je sais bien que c’est une question particulière, mais j’ai remarqué récemment que personne n’en parle ou ne donne des conseils sur ce sujet. Comment doit-on s’habiller pour un enterrement ?

D.M. : C’est très compliqué, malheureusement j’ai du aller à quelques enterrements l’année dernière, et je me suis posé la même question : qu’est ce que je mets ? Les gens disent souvent ‘noir’, par respect. Mais je pense que ça dépend aussi de la personne que vous enterrez ou incinérez, certains veulent que vous vous amusiez, que ce soit une fête, une célébration de leur vie. Mais si c’est quelqu’un que vous ne connaissez pas si bien que ça, je pense qu’il faut la jouer sécurité et mettre un costume. Il n’est pas nécessaire qu’il soit noir mais qu’il soit très élégant par respect. Une cravate est aussi un facteur déterminant. Si l’ensemble est trop décontracté ça serait un manque de politesse. Donc je dirais un costume élégant et classique avec une cravate.

 

M. : Les quatre paires de chaussures que nous devrions avoir ?

D.M. : Oula, difficile. Je ne pourrais jamais avoir que quatre paires, je crois que j’en ai porté quatre différentes juste aujourd’hui. (Rires).

Sérieusement, premièrement, une paire de chaussures de ville très élégante et sobre, pour les grandes occasions. Je les adore parce qu’on peut aussi les porter plus décontracté avec d’autres vêtements que le costume. Ce sont le genre de paires qui peuvent s’incorporer à beaucoup de looks.

Deuxièmement, des mocassins, elles rendent les shorts plus élégants et on peut aussi les porter avec des pantalons. Si vous êtes quelque part où il fait chaud et en short, vous ne pouvez pas porter des tongs pour aller à un déjeuner, ou au bar. On peut porter des mocassins sans chaussettes et avec chaussettes en hiver.

 

M. : Quelle est la pièce ou le look que vous espérez ne jamais revoir sur les podiums ?

D.M. : Sans hésitation, le pantalon Capri. C’est la chose la plus moche, ça n’aurait jamais du être inventé ! Les femmes peuvent le porter sans trop de dégâts, les hommes c’est impossible. Pour moi, ça ne va à personne ! Je pense que même David Beckham ne serait pas capable de bien le porter, et même s’il le faisait je serais toujours contre.

 

M. : Quel est votre avis sur les pièces monogrammées ?

D.M. : Je n’aime pas tellement les monogrammes trop voyants. Tout ce qui est un peu ‘show off’ je n’apprécie pas vraiment. Vuitton n’est pas si mal, de loin il n’est pas évident de deviner la marque. J’aime quand c’est plutôt discret.

 

M. : On a vu des tonnes de personnes portant ces nouvelles chaussures tendances avec les semelles épaisses (Prada entre autres), vous aimez ?

D.M. : Personnellement, je ne m’aventurerais pas sur ce terrain, je trouve ça très ‘fast fashion’, ces tendances qui durent une ou deux saison au maximum. Tout le monde le fait soudainement parce que Prada l’a fait. Tout ce que Prada fait devient une tendance de toutes façons. Ça peut aller à un jeune homme qui se fait un look un peu novateur, mais quand je vois quelqu’un dans le quartier des affaires avec un costume et ces chaussures je trouve ça ridicule. Ça dépend aussi de la taille de vos pieds, ceux qui ont une petite pointure peuvent s’y essayer quand on commence à avoir une taille à partir de 43 ça devient beaucoup trop voyant.

 

M. : Avec un costume bleu marine, quelle couleur de chaussures je dois privilégier ?

D.M. : Encore une fois, ça dépend des personnes, il n’y a pas de règles, mais je préférerais une paire de chaussures marrons. Je ne dirais pas que les chaussures noires sont interdites, tout dépend du ton du costume.

 

M. : Êtes vous du côté de Tom Ford qui déclare : ‘pas de shorts en ville’ ?

D.M. : Je pense que Tom Ford dit beaucoup de choses simplement pour provoquer. Je comprends ce qu’il veut dire mais, par exemple cette après midi, je travaillais sur un toit pour un shooting et j’aurais été là debout en train de suer si j’avais mis un pantalon, mais ce n’était pas le cas parce que j’étais en shorts. Autre exemple, le mois dernier nous étions à Rio, honnêtement on peut ne pas porter de pantalons là-bas et les gens sont en shorts. Il faut s’habiller en fonction des conditions climatiques.

 

M. : Beaucoup d’opinions contradictoires sur ce sujet, vous lavez vos jeans ?

D.M. : En fait, je ne porte pas de jeans. J’aimerais en porter si j’en trouvais un qui me plait vraiment. Il y a huit ou dix ans, je ne portais que des jeans Abercombie, puis j’ai arrêté d’en acheter. J’ai des amis qui ont trente paires de A.P.C et qui ne les lavent jamais, mais moi je ne pourrais pas donner de conseils vu que j’en ai aucun. Mais tout de même, l’idée de ne pas laver ses vêtements c’est quand même bizarre, j’aimerais trouver des jeans que je peux laver ! (Rires).

 

M. : Les femmes aiment beaucoup les pièces très edgy et architecturales surtout les chaussures. Les hommes, à l’inverse, ne sont pas très friands de ce genre de choses. Comment pouvons-nous donner un peu de peps à une tenue sans ressembler à un clown ?

D.M. : J’ai toujours dit que les chaussures peuvent changer une tenue entière. Vous pouvez porter une chemise et une veste et transformer cet ensemble pour toutes les occasions seulement en choisissant les bonnes chaussures. Vous pouvez aller à un restaurant, un bar, une réunion, un diner d’affaires, juste en ayant la bonne paire de chaussures.
Ensuite, si vous voulez mettre un peu de couleur, les chaussettes sont le meilleur moyen. Pour les hommes, tout doit être subtils, dans les détails.

 

Propos recueillis par Julien Neuville

 

Commentaires

  1. Rubben de la Red

    Du régale ! Merci !

  2. Diidjy

    Belle interview :)

/* ------------ WAI Tag template ------------------------- */