Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Remonter

Haut

Entretien avec le créateur Olivier Borde

Entretien avec le créateur Olivier Borde
Julian

Olivier Borde insuffle une authenticité nouvelle à chacune de ses collections masculines depuis maintenant 3 ans.  Après avoir marqué le jury du Festival d’Hyères en 2008, composé entre autres de Riccardo Tisci et Haider Ackermann et avoir été élu au « Top new designer » par le Vogue Italie en 2009, Olivier Borde marque les saisons 2011 et 2012 de deux superbes collections.

J’ai rencontré ce jeune créateur afin d’en savoir plus sur son parcours et sa vision de la mode. L’occasion également de se pencher sur quelques looks des collections automne hiver 2011/2012 et printemps/été 2012.

Comment est née votre passion pour la mode ?

J’ai commencé à m’intéresser à la mode et aux vêtements vers 14 ans. Je me suis donc amusé à déconstruire et construire des pièces, comme ça, en autodidacte. Ensuite est venue une formation de couture, puis de stylisme et modelisme.

 

Pouvez-vous revenir sur votre parcours ?

Après mes études je suis parti 2 ans a Londres, puis Paris. C’est là que j’ai vraiment debuté ma carrière dans le secteur. Je travaillais alors pour une marque de prêt-à-porter de luxe basée à Monte-Carlo. J’y ai rencontré Charles Anastase avec qui j’ai créé la marque éponyme. J’ai ensuite poursuivi ma voie en solo et ai été sélectionné au Festival International de Mode de Hyères en 2008 avec ma première collection homme. Depuis mon équipe et moi présentons chaque saison à Paris.

 

Comment se déroule le processus de création et de fabrication  de chaque collection ?

Je  dessine peu mais travaille beaucoup en coupe à plat et moulage ou encore directement avec les matières. La collection naît d’une inspiration, une ambiance ou un souvenir comme pour l’hiver 2011 où nous nous sommes penchés sur mon enfance passée dans les Alpes. Ensuite nous rassemblons des images, de la  musique ou encore des films et construisons une histoire avec les tissus et une gamme de couleurs. Pour finir je travaille sur les volumes et les détails ainsi que les prototypes.

 

Pourquoi avoir choisi de vous spécialiser sur des collections Homme ?

J’ai commencé ma carrière dans le prêt-à-porter féminin et ce pendant 8 ans.

En 2008 , quand j’ai été sélectionné pour le Festival de Hyères j’ai immédiatement voulu dessiner une collection homme.

La garde robe masculine est plus limitée mais permet un travail de détournement  des classiques amusant.

 

Caban militaire oversize

La collection automne hiver 2011-2012 semble très inspiré par le workwear, l’esprit militaire alors que la prochaine collection printemps-été 2012 reprend des codes de la culture skate. Quelles sont vos inspirations et comment arrivez-vous à vous renouveler sans cesse ?

Les inspirations sont diverses. J’aime chaque saison imaginer l’histoire d’un homme, la mixer à mes souvenirs et mes envies en tant que consommateur de mode.

Les photographies et le cinéma  me nourrissent beaucoup.

C’est  un peu comme écrire un rôle pour un film. Créer un personnage.

Pour l’été 2012 nous sommes partis sur la culture surf et skate des années 80-90 que j’ai vécu adolescent. Nous avons aussi beaucoup regardé les photos de Hugh Holland (photographe ayant immortalisé les premiers skateurs californiens dans les années 1970).

 

Travail créatif sur la collection printemps/été 2012

 

Chacun à son avis sur les pièces essentielles à avoir dans sa garde-robe, quels sont selon vous ces basiques masculins ?

Tous les éléments de la garde-robe masculine sont essentiels mais j’ai une préférence pour la field jacket et le blazer.

 

Quelles sont les perspectives de développement de la marque ?

Nous développons une collection capsule femme et faisons une collaboration avec une marque de sacs pour la collection hiver 2012.

 

Où peut-on trouver la marque ?

La marque est essentiellement distribuée au Japon chez Beams International Gallery, Edifice, Edit for Lulu, Tomorrowland Tokyo…etc

Il n’y a pour l’instant pas encore de points de vente en France.

 

On sait que l’industrie de la mode est un milieu difficile, qu’est-ce qui fait la différence pour percer ?

Se lever tôt et se coucher tard!

 

J’imagine que vous rencontrez beaucoup de designers, quels sont vos designers favoris, autant au niveau des grands noms que des nouveaux créateurs ?

Rei Kawakubo, Dries Van Noten, Helmut Lang et Pheobe Philo chez Celine.

 

Preview Collection Printemps/Eté 2012

 

Chemises Oxford à assortir à un sac spécial skate

 

Jean noir délavé grâce à une javélisation artisanale, parfait avec une paire de Vans

 

Pour en savoir plus sur l’univers d’Olivier Borde : olivierborde.tumblr.com

 

Commentaires

  1. Thomas

    Mouais 

  2. Thomas

    Mouais 

  3. Larry.N

    Good Job!! longue vie à Olivier Borde

    Larry.N 

/* ------------ WAI Tag template ------------------------- */