Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Remonter

Haut

Les pastels masculins de l’été 2012

Les pastels masculins de l’été 2012
Antoine

Nicolette Duproux, conseillère météo de Modissimo, est sceptique. Quel temps fera-t-il cet été dans notre paisible hexagone ? Difficile à dire… Le ciel capricieux est oublieux des frasques modesques parisiennes. Mais qu’à cela ne tienne ! Les apparats estivaux seront optimistes et gais !


Les couleurs pastels s’invitent à la fête – tout comme chez nos consœurs – et viennent attendrir nos tenues de verts d’eau et autres roses praline. Mais encore faut-il ne pas tomber dans la mièvrerie Vuitton avec des tenues régressives et définitivement réservées aux shootings presse. Nous n’irons pas nous balader sourire au vent vêtus d’une blouse bleu layette et col claudine – pas encore.
L’idée est plus aux pastels adaptés voire détournés, sur un look plus « rock » ; mouvance vestimentaire vraiment nouvelle, puisque jamais explorée auparavant, qui combine au cœur même de la tenue des attributs preppy dans les couleurs et grunge dans les coupes, pour un résultat rafraichissant et flatteur. Effectivement à l’inverse des skinny pralinés de chez Zara qui ajoutent 10 kilos et ôtent 10 centimètres à toute fille normalement constituée, la version masculine est souvent plus concluante.  The Kooples s’y est mis – avec moins que plus de succès – et beaucoup d’autres marques prennent le pas.

Dans la lignée des joyeux color-blocks de l’an passé, on peut certes assortir le haut avec le bas, mais on vous conseille plutôt d’opter pour une veste blanche qui viendra alléger un chino jaune pâle, teinte pouvant s’avérer indigeste à fortes doses. Balmain, référence en son royaume, donne l’exemple, en déclinant ses désormais célèbres biker jeans en plusieurs coloris évanescents, du blanc cassé au rose poudré. On remarquera aussi la veste en croco, modèle hybride à mi-chemin entre le perfecto de biker et le mauvais goût italien, portée avec un tee-shirt vert amande… Étrangement ça marche plutôt bien.

 

Total look Balmain pour ces deux jeunes hommes prenant l'air rue François 1er.

Entre parenthèses, une innovation intéressante d’Olivier Rousteing, à applaudir des deux mains : la veste de smoking portée casual. Ça peut être du dernier chic pour peu qu’on ne l’accompagne pas d’une chemise. Auquel cas vous ne pourriez plus siroter un café tranquillement en terrasse sans vous faire héler par le client mécontent.

~

Hormis pour cette portion congrue des fashion-addicts en mal de sensation nouvelles, la majeure partie des utilisateurs se tourneront vers la sauce pastel la plus mainstream, façon tendance preppy remaniée. Avec des codes très simples : la chemise, le chino ou pantalon étroit, et les mocassins. Un tout éventuellement agrémenté de chapeaux divers et lunettes vintages. On ne saurait que trop conseiller d’investir dans un veste, ici aussi, afin de rendre l’ensemble moins fade.

 

Melinda Gloss fait de très belles chemises piles dans la tendance, comme ce modèle à col français rose pâle - 150 euros

Oui, les chemises sont déjà vues et revues dans ces tonalités, mais c’est le reste de la tenue qui va déterminer votre acuité stylistique… Ne suivez pas l’exemple de ce prophète de malheur hiératique, qui, les bras ballants, se contente d’être invisible. Délestez-vous d’un peu de votre compte en banque pour un beau pantalon blanc, qui éclairera votre austère chemise rose pâle d’un nimbe nouveau.

 

 

Denim APC - 145 euros

Pour continuer dans le rose, parce que oui c’est bien la tonalité reine du pastel, voici une belle démonstration d’élégance, en exclusivité sur un nouveau site encore confidentiel, Le Club des Douze. Un standard revisité avec brio, qui s’inscrit dans la tendance. C’est très dandy et ça se porte sans faim, avec le mérite de pouvoir s’assortir à un large éventail de vêtements.

 

 

Brogues Mr Porter x Oliver Spencer en veau velours vert - 376 euros

On les voit de plus en plus dans la rue, les brogues revues version printanières sont charmantes et donnent du peps à une tenue conventionnelle, sans pour autant effrayer l’adepte de la sobriété vestimentaire. Comme sur ce modèle Oliver Spencer (Pastel ou non ? Après maintes discussions houleuses, le débat reste ouvert), mieux vaut privilégier les semelles en bois ou en cuir, caoutchouc interdit.

 

Doc Martens bicolores modèle Arien - 110 dollars

Pour ce qui est du chaussant, osez le bicolore ! Doc Martens propose une belle variation rose et noire hautement désirable. Un doux mélange rockabilly bohème qui fera merveille avec un pantalon sobre et étroit. L’avantage de cette paire, c’est que vous êtes précisément à mi-chemin entre le fameux NPP (new preppy pastel), et le rockeur sous ecstas de chez Balmain, plus avant-gardiste.

 

Car Shoes en cuir nappa clouté - 405 euros

L’originalité est reine. Les car-shoes sont les chaussures de l’année et cette victorieuse version à la sauce Louboutin est acceptable, de par son coloris et le traitement du cuir irréprochable. Oui, ceci est un gris pastel, comme il existe des pastels beiges. Se porte avec un short, un chino, un jean, un pantalon, une robe à paillettes.

 

Short Selected bleu ciel - 39 euros

Toujours privilégier le haut blanc avec un short pastel, ici légèrement trop long à notre goût, et donc d’autant mieux avec ce petit ourlet extérieur. De très bon goût avec des chaussures bateau ou des mocassins Tod’s, mais de couleur sombre (vert impérial, bordeaux, violette…). On peut alors les assortir à la teinte de votre culotte courte printanière, ou carrément les dépareiller. On ne valide pas les espadrilles blanches portées sur la photo, trop de blanc tue le blanc, et avec ce bleu aérien, c’est l’effet cumulonimbus assuré dans la rue.

 

Pantalon jaune pâle Dsquared2 - 240 euros

Une bien belle tenue, qui ose les mocassins flashy avec un pantalon étroit jaune crème et le chef couvert d’un Borsalino, ensemble heureusement assagi par la veste de papa bleue et la chemise blanche, petite touche de convention dans l’inconventionnel. On notera la pochette d’un violet profond qui s’assortit à merveille à la veste. Comme vous pouvez le constater, la palette aquarellée masculine n’a rien à envier à celle de nos amies les femmes… Hormis peut-être le violet pastel – néologisme indiquant une sorte de mauve clair – nuance inconnue au bataillon ; même Asos à renoncé, c’est dire. Si vous connaissez un chino quelconque dans ce camaïeu spécifique, faites signe ! Il y a de fortes chances que ce soit horrible, mais l’aventurier intrépide ne recule jamais devant l’inconnu.

 

Short en coton Paul Smith - 210euros ~ Veste en coton natté De Fursac - 465euros

Le preppy qui est en vous saura être satisfait. Ces tocades pigmentaires sont une nouvelle occasion de donner dans le BCBG, avec une petite veste cintrée et une chemise pour un look très Hamptons. Tentez même le polo. Si l’ensemble est accompagné d’un short en toile, c’est d’autant mieux. En somme, tout l’inverse d’un hideux remix de costume porté short, car contrairement à cette tentative avortée de tendance d’il y a deux ans, la version 2012 propose d’assortir un blazer holidays à un short dépareillé, pour un look vacancier chic, qui n’a rien d’un business-man égaré sur les pentes glissantes de l’outrecuidance fashion. Attention, mieux vaut le rappeler deux fois qu’une, veillez seulement à entretenir une bonne correspondance entre le haut et le bas, un blazer rose pâle ira très bien avec un short à pinces beige et sobre, mais pas avec une version trop haute en couleurs.

~

Bon, et si l’ensemble de cet article vous paraît par trop aventurier pour votre mission professionnelle encostumée, tentez au moins la cravate pastel, elle fera fureur avec votre petit trois-pièces Smalto gris anthracite.

~

Commentaires

  1. Mattjcr83
  2. Florian

    Ralph lauren a sorti de super pantalon pastel, j’aime bien cette tendance mais en petite touches et non en total look.

  3. Kazer91

    Thomas,

    Tout d’abord, la tendance du pastel est arrivé à mes oreilles (et à mes yeux) dès l’année dernière, à la sortie des lookbooks d’à peut-près toutes les maisons de créateurs (APC / Melinda Gloss / Kitsuné avec sa collection autour de Gatsby d’ailleurs, pour ne citer qu’elles).

    Je n’ai jamais parlé de chaque pièce prise indépendamment (bon sauf la veste rose avec laquelle j’ai vraiment du mal il est vrai !) sauf des Doc Martens qui sont vraiment très très laides (la forme de ces creepers bâtardes ne me revient pas et cette association noire-rose est du plus mauvais goût).

    Je pense dire ne pas avoir l’esprit étriqué en vous disant que j’adore le travail de Rick Owens ou de Yozuke Aizawa (White Mountaineering) tout en m’habillant dans un style se rapprochant de celui de chez APC ou de Kitsuné. Ce que je n’aime pas c’est l’amas de pièces clichés. Les car-shoes ne me posent aucun problème en soi… mais le côté bling bling avec les picots à la Louboutin… Tout comme ces Brogues qui en effet peuvent très bien rendre une fois portées…mais ce vert pomme est  vraiment très dur à porter (et dans 95% des cas sera mal porté et la personne ressemblera à ce mannequin du défile D2… qui je trouve, ressemble à certains garçons avec qui je fais mes études et qui brunch le dimanche matin à Deauville…)

    Tout est question de dosage et lorsqu’Antoine écrit : « agrémenté de chapeau et de lunettes vintages », j’imagine dans ma petite tête étriquée un fail hipster total !

    ps: l’argument des petites bourses et de l’aigreur… argument facile dirons nous ! Je pense pouvoir m’offrir 10 fois ce qu’il y a dans cette page sans pour autant devoir manger des pâtes ne serait-ce qu’une seule journée. Cependant, quitte à dépenser mon argent, autant le faire dans des vêtements discrets et ne pas s’offrir le total look ;)

      

    • Antoine

      Pour un admirateur de Yosuke, je vous trouve très frileux question look ! ;)
      Cet article a précisément pour but de faire réagir les esprits avec des pièces « fortes ». Après on aime ou on aime pas les Dr Martens bicolores déjantées – une question de goûts – mais je préciserai que c’est typiquement le genre de pièce qu’il faut essayer « pour de vrai » avant de se faire une idée. De même pour la veste De Fursac rose, elle peut effrayer de prime abord, mais portée, elle est somptueuse, coupée parfaitement, et n’a rien de « too much », je ne saurais que trop vous conseiller d’aller la tester dans une boutique, vous me direz votre avis !

      J’assume ce côté « modasse », qui selon moi ajoute du piment au contenu rédactionnel, et je présente ce que j’aimerais qu’on me présente sur un blog de mode si j’étais lecteur ; quitte à frôler le cliché, c’est le risque inhérent à tout article « dossier » qui porte en son sein la faiblesse de ne présenter qu’une tendance quand le look idéal est un mélange de genres subtil et étudié.

    • Antoine

      Pour un admirateur de Yosuke, je vous trouve très frileux question look ! ;)
      Cet article a précisément pour but de faire réagir les esprits avec des pièces « fortes ». Après on aime ou on aime pas les Dr Martens bicolores déjantées – une question de goûts – mais je préciserai que c’est typiquement le genre de pièce qu’il faut essayer « pour de vrai » avant de se faire une idée. De même pour la veste De Fursac rose, elle peut effrayer de prime abord, mais portée, elle est somptueuse, coupée parfaitement, et n’a rien de « too much », je ne saurais que trop vous conseiller d’aller la tester dans une boutique, vous me direz votre avis !

      J’assume ce côté « modasse », qui selon moi ajoute du piment au contenu rédactionnel, et je présente ce que j’aimerais qu’on me présente sur un blog de mode si j’étais lecteur ; quitte à frôler le cliché, c’est le risque inhérent à tout article « dossier » qui porte en son sein la faiblesse de ne présenter qu’une tendance quand le look idéal est un mélange de genres subtil et étudié.

    • Antoine

      Pour un admirateur de Yosuke, je vous trouve très frileux question look ! ;)
      Cet article a précisément pour but de faire réagir les esprits avec des pièces « fortes ». Après on aime ou on aime pas les Dr Martens bicolores déjantées – une question de goûts – mais je préciserai que c’est typiquement le genre de pièce qu’il faut essayer « pour de vrai » avant de se faire une idée. De même pour la veste De Fursac rose, elle peut effrayer de prime abord, mais portée, elle est somptueuse, coupée parfaitement, et n’a rien de « too much », je ne saurais que trop vous conseiller d’aller la tester dans une boutique, vous me direz votre avis !

      J’assume ce côté « modasse », qui selon moi ajoute du piment au contenu rédactionnel, et je présente ce que j’aimerais qu’on me présente sur un blog de mode si j’étais lecteur ; quitte à frôler le cliché, c’est le risque inhérent à tout article « dossier » qui porte en son sein la faiblesse de ne présenter qu’une tendance quand le look idéal est un mélange de genres subtil et étudié.

    • Thomas Poujol

      Je ne te reproche pas de ne pas aimer ces pièces (personne n’est tenu d’aimer ce que les autres trouvent à leur goût, la mode c’est justement dire non à l’uniformisation) mais d’avoir le style de réaction tout à fait détestable qu’on la majeur partie des gens intolérants et sans goût : manquer d’éloignement et juger à l’emporte pièce. Plutôt que de s’exprimer à coût de « modasse » … il est préférable de réagir en tenant compte de l’opinion des autres avec des « je pense que » ou « en ce qui me concerne je n’aime pas ». Soit dit en passant ce n’est pas vraiment à toi que je pensai quand j’ai écris ce commentaire mais plutôt à ceux qui ici (et sur d’autres postes ou blogs) fustigent ce qui n’est pas de leur goût à coup de « c’est horrible » etc…

      Quand à  la question financière, même si ça ne te concerne pas, je peut te dire que la plupart des personnes qui ont des réactions disproportionnés sont souvent des aigris sans le sous. Une fois encore, je n’ai nommé personne, tu t’es senti visé.

      Bien à toi !

    • Thomas Poujol

      Je ne te reproche pas de ne pas aimer ces pièces (personne n’est tenu d’aimer ce que les autres trouvent à leur goût, la mode c’est justement dire non à l’uniformisation) mais d’avoir le style de réaction tout à fait détestable qu’on la majeur partie des gens intolérants et sans goût : manquer d’éloignement et juger à l’emporte pièce. Plutôt que de s’exprimer à coût de « modasse » … il est préférable de réagir en tenant compte de l’opinion des autres avec des « je pense que » ou « en ce qui me concerne je n’aime pas ». Soit dit en passant ce n’est pas vraiment à toi que je pensai quand j’ai écris ce commentaire mais plutôt à ceux qui ici (et sur d’autres postes ou blogs) fustigent ce qui n’est pas de leur goût à coup de « c’est horrible » etc…

      Quand à  la question financière, même si ça ne te concerne pas, je peut te dire que la plupart des personnes qui ont des réactions disproportionnés sont souvent des aigris sans le sous. Une fois encore, je n’ai nommé personne, tu t’es senti visé.

      Bien à toi !

    • Thomas Poujol

      Je ne te reproche pas de ne pas aimer ces pièces (personne n’est tenu d’aimer ce que les autres trouvent à leur goût, la mode c’est justement dire non à l’uniformisation) mais d’avoir le style de réaction tout à fait détestable qu’on la majeur partie des gens intolérants et sans goût : manquer d’éloignement et juger à l’emporte pièce. Plutôt que de s’exprimer à coût de « modasse » … il est préférable de réagir en tenant compte de l’opinion des autres avec des « je pense que » ou « en ce qui me concerne je n’aime pas ». Soit dit en passant ce n’est pas vraiment à toi que je pensai quand j’ai écris ce commentaire mais plutôt à ceux qui ici (et sur d’autres postes ou blogs) fustigent ce qui n’est pas de leur goût à coup de « c’est horrible » etc…

      Quand à  la question financière, même si ça ne te concerne pas, je peut te dire que la plupart des personnes qui ont des réactions disproportionnés sont souvent des aigris sans le sous. Une fois encore, je n’ai nommé personne, tu t’es senti visé.

      Bien à toi !

  4. Kazer91

    Thomas,

    Tout d’abord, la tendance du pastel est arrivé à mes oreilles (et à mes yeux) dès l’année dernière, à la sortie des lookbooks d’à peut-près toutes les maisons de créateurs (APC / Melinda Gloss / Kitsuné avec sa collection autour de Gatsby d’ailleurs, pour ne citer qu’elles).

    Je n’ai jamais parlé de chaque pièce prise indépendamment (bon sauf la veste rose avec laquelle j’ai vraiment du mal il est vrai !) sauf des Doc Martens qui sont vraiment très très laides (la forme de ces creepers bâtardes ne me revient pas et cette association noire-rose est du plus mauvais goût).

    Je pense dire ne pas avoir l’esprit étriqué en vous disant que j’adore le travail de Rick Owens ou de Yozuke Aizawa (White Mountaineering) tout en m’habillant dans un style se rapprochant de celui de chez APC ou de Kitsuné. Ce que je n’aime pas c’est l’amas de pièces clichés. Les car-shoes ne me posent aucun problème en soi… mais le côté bling bling avec les picots à la Louboutin… Tout comme ces Brogues qui en effet peuvent très bien rendre une fois portées…mais ce vert pomme est  vraiment très dur à porter (et dans 95% des cas sera mal porté et la personne ressemblera à ce mannequin du défile D2… qui je trouve, ressemble à certains garçons avec qui je fais mes études et qui brunch le dimanche matin à Deauville…)

    Tout est question de dosage et lorsqu’Antoine écrit : « agrémenté de chapeau et de lunettes vintages », j’imagine dans ma petite tête étriquée un fail hipster total !

    ps: l’argument des petites bourses et de l’aigreur… argument facile dirons nous ! Je pense pouvoir m’offrir 10 fois ce qu’il y a dans cette page sans pour autant devoir manger des pâtes ne serait-ce qu’une seule journée. Cependant, quitte à dépenser mon argent, autant le faire dans des vêtements discrets et ne pas s’offrir le total look ;)

      

  5. Kazer91

    Thomas,

    Tout d’abord, la tendance du pastel est arrivé à mes oreilles (et à mes yeux) dès l’année dernière, à la sortie des lookbooks d’à peut-près toutes les maisons de créateurs (APC / Melinda Gloss / Kitsuné avec sa collection autour de Gatsby d’ailleurs, pour ne citer qu’elles).

    Je n’ai jamais parlé de chaque pièce prise indépendamment (bon sauf la veste rose avec laquelle j’ai vraiment du mal il est vrai !) sauf des Doc Martens qui sont vraiment très très laides (la forme de ces creepers bâtardes ne me revient pas et cette association noire-rose est du plus mauvais goût).

    Je pense dire ne pas avoir l’esprit étriqué en vous disant que j’adore le travail de Rick Owens ou de Yozuke Aizawa (White Mountaineering) tout en m’habillant dans un style se rapprochant de celui de chez APC ou de Kitsuné. Ce que je n’aime pas c’est l’amas de pièces clichés. Les car-shoes ne me posent aucun problème en soi… mais le côté bling bling avec les picots à la Louboutin… Tout comme ces Brogues qui en effet peuvent très bien rendre une fois portées…mais ce vert pomme est  vraiment très dur à porter (et dans 95% des cas sera mal porté et la personne ressemblera à ce mannequin du défile D2… qui je trouve, ressemble à certains garçons avec qui je fais mes études et qui brunch le dimanche matin à Deauville…)

    Tout est question de dosage et lorsqu’Antoine écrit : « agrémenté de chapeau et de lunettes vintages », j’imagine dans ma petite tête étriquée un fail hipster total !

    ps: l’argument des petites bourses et de l’aigreur… argument facile dirons nous ! Je pense pouvoir m’offrir 10 fois ce qu’il y a dans cette page sans pour autant devoir manger des pâtes ne serait-ce qu’une seule journée. Cependant, quitte à dépenser mon argent, autant le faire dans des vêtements discrets et ne pas s’offrir le total look ;)

      

  6. Kazer91

    Thomas,

    Tout d’abord, la tendance du pastel est arrivé à mes oreilles (et à mes yeux) dès l’année dernière, à la sortie des lookbooks d’à peut-près toutes les maisons de créateurs (APC / Melinda Gloss / Kitsuné avec sa collection autour de Gatsby d’ailleurs, pour ne citer qu’elles).

    Je n’ai jamais parlé de chaque pièce prise indépendamment (bon sauf la veste rose avec laquelle j’ai vraiment du mal il est vrai !) sauf des Doc Martens qui sont vraiment très très laides (la forme de ces creepers bâtardes ne me revient pas et cette association noire-rose est du plus mauvais goût).

    Je pense dire ne pas avoir l’esprit étriqué en vous disant que j’adore le travail de Rick Owens ou de Yozuke Aizawa (White Mountaineering) tout en m’habillant dans un style se rapprochant de celui de chez APC ou de Kitsuné. Ce que je n’aime pas c’est l’amas de pièces clichés. Les car-shoes ne me posent aucun problème en soi… mais le côté bling bling avec les picots à la Louboutin… Tout comme ces Brogues qui en effet peuvent très bien rendre une fois portées…mais ce vert pomme est  vraiment très dur à porter (et dans 95% des cas sera mal porté et la personne ressemblera à ce mannequin du défile D2… qui je trouve, ressemble à certains garçons avec qui je fais mes études et qui brunch le dimanche matin à Deauville…)

    Tout est question de dosage et lorsqu’Antoine écrit : « agrémenté de chapeau et de lunettes vintages », j’imagine dans ma petite tête étriquée un fail hipster total !

    ps: l’argument des petites bourses et de l’aigreur… argument facile dirons nous ! Je pense pouvoir m’offrir 10 fois ce qu’il y a dans cette page sans pour autant devoir manger des pâtes ne serait-ce qu’une seule journée. Cependant, quitte à dépenser mon argent, autant le faire dans des vêtements discrets et ne pas s’offrir le total look ;)

      

  7. Kazer91

    Thomas,

    Tout d’abord, la tendance du pastel est arrivé à mes oreilles (et à mes yeux) dès l’année dernière, à la sortie des lookbooks d’à peut-près toutes les maisons de créateurs (APC / Melinda Gloss / Kitsuné avec sa collection autour de Gatsby d’ailleurs, pour ne citer qu’elles).

    Je n’ai jamais parlé de chaque pièce prise indépendamment (bon sauf la veste rose avec laquelle j’ai vraiment du mal il est vrai !) sauf des Doc Martens qui sont vraiment très très laides (la forme de ces creepers bâtardes ne me revient pas et cette association noire-rose est du plus mauvais goût).

    Je pense dire ne pas avoir l’esprit étriqué en vous disant que j’adore le travail de Rick Owens ou de Yozuke Aizawa (White Mountaineering) tout en m’habillant dans un style se rapprochant de celui de chez APC ou de Kitsuné. Ce que je n’aime pas c’est l’amas de pièces clichés. Les car-shoes ne me posent aucun problème en soi… mais le côté bling bling avec les picots à la Louboutin… Tout comme ces Brogues qui en effet peuvent très bien rendre une fois portées…mais ce vert pomme est  vraiment très dur à porter (et dans 95% des cas sera mal porté et la personne ressemblera à ce mannequin du défile D2… qui je trouve, ressemble à certains garçons avec qui je fais mes études et qui brunch le dimanche matin à Deauville…)

    Tout est question de dosage et lorsqu’Antoine écrit : « agrémenté de chapeau et de lunettes vintages », j’imagine dans ma petite tête étriquée un fail hipster total !

    ps: l’argument des petites bourses et de l’aigreur… argument facile dirons nous ! Je pense pouvoir m’offrir 10 fois ce qu’il y a dans cette page sans pour autant devoir manger des pâtes ne serait-ce qu’une seule journée. Cependant, quitte à dépenser mon argent, autant le faire dans des vêtements discrets et ne pas s’offrir le total look ;)

      

  8. Thomas Poujol

    Je suis en général le « meilleur ennemie » d’Antoine en se qui concerne son style d’écriture mais je prendrai cette fois sa défense en ce qui concerne le contenu de ses articles. Il possède le flaire nécessaire pour présenter des tendances qui ne seraient même pas parvenues à vous si vous vous contentiez des articles des autres rédacteurs moins à la pointe et qui reflètent en général plus l’esprit franco-franchouillard imperméable au changements et ancré dans ses traditions comme le dit Dje.

    Il est évident que vous n’aimez pas la mode, les risques qu’il faut prendre lorsqu’on s’y intéresse et le goût pour la nouveauté.

    Aucune des pièces présentées n’est ridicule (mis à part la veste blanche Balmain mais c’est une question de goût). Le pantalon rose convient très bien à quelqu’un de légèrement bronzé, associé à une chemise blanche et une paire de chaussure « casual ». La veste rose peut très bien être associé à un short bleu marine ou un pantalon taille haute blanc (Gatsby le Magnifique). Il suffit d’avoir du courage, du caractère et de savoir qui on est et de s’assumer. La mode s’accorde généralement mal avec les frileux et aux petites bourses qui confondent esprit critique et aigreur…

    Bien à vous !

  9. Pl

     Je ne critique pas pour critiquer mais les commentaires concernant les articles d’Antoine sont toujours les mêmes : « stop les clichés ».  Il faudrait à un moment qu’il comprenne que nous ne mettons pas en cause ses qualités rédactionnelles mais le contenu de ces articles qui est toujours très « modasse »  (cf : http://www.modissimo.fr/dossier-les-it-shoes-de-2012.html  ou tous ses articles sur « un bon look rock » ou « le rottweiller imprimé de Givenchy)

  10. Pl

     Je ne critique pas pour critiquer mais les commentaires concernant les articles d’Antoine sont toujours les mêmes : « stop les clichés ».  Il faudrait à un moment qu’il comprenne que nous ne mettons pas en cause ses qualités rédactionnelles mais le contenu de ces articles qui est toujours très « modasse »  (cf : http://www.modissimo.fr/dossier-les-it-shoes-de-2012.html  ou tous ses articles sur « un bon look rock » ou « le rottweiller imprimé de Givenchy)

  11. Dje

    Au contraire vous incarnez beaucoup l’esprit français, très fermé d’esprit et ancré dans ses traditions :) 
    Ici nous somme sur un blog de mode, si vous ne voulez pas de mode allez voir un blog où on parlera d’élégance et de classicisme, mais ne venez pas pourrir le travaille d’un blogueur juste parce que ce qu’il écrit n’est pas à votre goût. 
    D’autant plus que c’est bien écrit (encore une fois) et il n’oblige personne à s’habiller comme ça, il amène juste des propositions qui sont « tendances ». 
    J’aimerai bien vous voir écrire un article de mode vous qui fustigez à tout va, vous êtes exaspérant et usant.

    • Onlinefranz

      Dje, je suis d’accord avec toi. Le principe d’un blog de mode, c’est avant tout de donner des idées. Après on est pas obligé d’aimer… mais ça n’est pas très constructif de se moquer.
      Personnellement les pastels, au début, je n’aimait pas beaucoup mais je dois avouer que je me suis acheté un pull en vert pistache et que je l’adore. Et puis, au moins, ça égaye de voir des gens porter des couleurs dans la rue. Tout le monde semble toujours porter du gris, du noir ou du beige. C’est déprimant à force ! Je vous donne l’adresse du site où j’ai trouvé mon pull parce qu’ils ont pas mal de couleurs pastels pour leurs modèles homme : http://www.woolovers.fr/homme/pulls (et puis c’est de la bonne qualité et pas trop cher).

  12. Dje

    Au contraire vous incarnez beaucoup l’esprit français, très fermé d’esprit et ancré dans ses traditions :) 
    Ici nous somme sur un blog de mode, si vous ne voulez pas de mode allez voir un blog où on parlera d’élégance et de classicisme, mais ne venez pas pourrir le travaille d’un blogueur juste parce que ce qu’il écrit n’est pas à votre goût. 
    D’autant plus que c’est bien écrit (encore une fois) et il n’oblige personne à s’habiller comme ça, il amène juste des propositions qui sont « tendances ». 
    J’aimerai bien vous voir écrire un article de mode vous qui fustigez à tout va, vous êtes exaspérant et usant.

  13. WTF

    En lisant l’article, je me suis dit « mais où va le monde ? Je porterai jamais ça », en pensant être « bizarre » et « out » par rapport au milieu de la mode. Les deux commentaires plus bas m’ont confirmé mes pensées, merci.
    Faut rester ce qu’on est quand même, des hommes. Parce qu’avec votre article, s’habiller rayon femme passerait inaperçu…

    • Babou

      Oh là là…. 
      Tu devrais plutôt regarder ce que portent les « hommes » comme tu les appelles.
      Dwayne Wade la superstar de la NBA du Miami Heat n’a pas peur du ridicule… au contraire il revendique un côté Miami Vice et je trouve ça plutôt sympa. C’est justement quand c’est assumé que c’est bien porté. On aime ou on n’aime pas, mais moi je trouve que ça passe quand même.
      http://www.sportsgrid.com/nba/dwyane-wade-pink-pants/ 
      Il arrive au stade en pantalon rose et sur le parquet il n’est pas le dernier à aller au combat! Après concernant sa sexualité, je m’en fous royalement!!!!

    • Babou

      Oh là là…. 
      Tu devrais plutôt regarder ce que portent les « hommes » comme tu les appelles.
      Dwayne Wade la superstar de la NBA du Miami Heat n’a pas peur du ridicule… au contraire il revendique un côté Miami Vice et je trouve ça plutôt sympa. C’est justement quand c’est assumé que c’est bien porté. On aime ou on n’aime pas, mais moi je trouve que ça passe quand même.
      http://www.sportsgrid.com/nba/dwyane-wade-pink-pants/ 
      Il arrive au stade en pantalon rose et sur le parquet il n’est pas le dernier à aller au combat! Après concernant sa sexualité, je m’en fous royalement!!!!

    • Babou

      Oh là là…. 
      Tu devrais plutôt regarder ce que portent les « hommes » comme tu les appelles.
      Dwayne Wade la superstar de la NBA du Miami Heat n’a pas peur du ridicule… au contraire il revendique un côté Miami Vice et je trouve ça plutôt sympa. C’est justement quand c’est assumé que c’est bien porté. On aime ou on n’aime pas, mais moi je trouve que ça passe quand même.
      http://www.sportsgrid.com/nba/dwyane-wade-pink-pants/ 
      Il arrive au stade en pantalon rose et sur le parquet il n’est pas le dernier à aller au combat! Après concernant sa sexualité, je m’en fous royalement!!!!

    • Babou

      Oh là là…. 
      Tu devrais plutôt regarder ce que portent les « hommes » comme tu les appelles.
      Dwayne Wade la superstar de la NBA du Miami Heat n’a pas peur du ridicule… au contraire il revendique un côté Miami Vice et je trouve ça plutôt sympa. C’est justement quand c’est assumé que c’est bien porté. On aime ou on n’aime pas, mais moi je trouve que ça passe quand même.
      http://www.sportsgrid.com/nba/dwyane-wade-pink-pants/ 
      Il arrive au stade en pantalon rose et sur le parquet il n’est pas le dernier à aller au combat! Après concernant sa sexualité, je m’en fous royalement!!!!

  14. WTF

    En lisant l’article, je me suis dit « mais où va le monde ? Je porterai jamais ça », en pensant être « bizarre » et « out » par rapport au milieu de la mode. Les deux commentaires plus bas m’ont confirmé mes pensées, merci.
    Faut rester ce qu’on est quand même, des hommes. Parce qu’avec votre article, s’habiller rayon femme passerait inaperçu…

  15. Pl

    Mis à part le short PS, le veste de smoking Balmain et la tenue de l’image d’en tête (et encore en photo), le reste fait cliché, vulgaire et à jeter…

    Sérieusement,De Fursac fait de superbe pièce et cette veste rose est ultra dur à porter sans passer pour un mec preppy à la Ralph Lauren. De même pour le look du défilé Balmain… ici ça jure et ça prête à sourire tellement c’est cliché (effet color block avec ces car shoes rouges… quelle horreur) sauf peut-être pour un vieux rital friqué…

    Pardon d’être « violent » mais à chaque fois que tu postes un article, il déclenche des gueulantes. Cette fois c’est moi qui m’y colle…

    ps: mention spéciale pour les Doc qui sont justes immondes (on dirait un mélange raté entre des wallabee de chez Clarks et des derbies ce qui avec un cuir comme il apparait en photo est immonde…).

    Je ne critique pas le look pastel en général mais je trouve que tu le présentes vraiment très mal avec tous ces clichés…

  16. Pl

    Mis à part le short PS, le veste de smoking Balmain et la tenue de l’image d’en tête (et encore en photo), le reste fait cliché, vulgaire et à jeter…

    Sérieusement,De Fursac fait de superbe pièce et cette veste rose est ultra dur à porter sans passer pour un mec preppy à la Ralph Lauren. De même pour le look du défilé Balmain… ici ça jure et ça prête à sourire tellement c’est cliché (effet color block avec ces car shoes rouges… quelle horreur) sauf peut-être pour un vieux rital friqué…

    Pardon d’être « violent » mais à chaque fois que tu postes un article, il déclenche des gueulantes. Cette fois c’est moi qui m’y colle…

    ps: mention spéciale pour les Doc qui sont justes immondes (on dirait un mélange raté entre des wallabee de chez Clarks et des derbies ce qui avec un cuir comme il apparait en photo est immonde…).

    Je ne critique pas le look pastel en général mais je trouve que tu le présentes vraiment très mal avec tous ces clichés…

  17. Jimmy

    Le pantalon rose est importable il ne faut pas abuser, même Harrison Ford aurait l’air gay là-dedans

/* ------------ WAI Tag template ------------------------- */