Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Remonter

Haut

Guide de la presse masculine : les magazines de mode (2/2)

Guide de la presse masculine : les magazines de mode (2/2)
Aurélien

Ce guide est constitué de deux parties : les magazines mainstream, et les magazines spécialisés

Deuxième partie du guide de la presse masculine.
Après avoir vu les revues masculines mainstream, voici une sélection de 5 magazines de mode choisis pour leur qualité constante et leur complémentarité.


Man About Town

Man About Town est un bel objet dont la direction artistique a été confiée depuis l’an dernier à une équipe française : l’Atelier Franck Durand (directeur de l’image pour Balmain et Isabel Marant).
Le magazine au style très épuré joue sur une esthétique sophistiquée avec ses nombreuses photographies en noir et blanc imprimées sur un papier mat de qualité.

Le stylisme, qui lorgne assez souvent du côté des fifties, est plutôt indépendant. Il s’élabore principalement en fonction des thématiques et de l’esthétique du magazine, faisant de chaque numéro une véritable proposition artistique.
Côté texte, les articles parfois inattendus se révèlent le plus souvent passionnants. Voir, par exemple, l’article Coming Clean dans le dernier numéro qui évoque la propreté et le savon. Ecrit par un expert (Chandler Burrle, ex-critique parfum du New York Times), cet article est magnifiquement illustré par des photographies de Patricia Schwoerer.

Man About Town – semestriel – env. 11€

Et pour vous faire une idée de ce magazine, voici un extrait d’une très belle story de Kacper Kasprzyk pour le dernier numéro :


 

Dazed & Confused

Dazed n’est pas un magazine masculin à proprement parler mais c’est la publication de mode britannique par excellence.
Dans un style très rock’n’roll anglais, elle aborde de nombreux sujets culturels des plus populaires aux plus avant-gardistes.
Au fil des années, le magazine s’est construit une solide réputation grâce à la qualité de ses articles sur la mode, le cinéma et la musique. Portée par une constante volonté d’innovation, la rédaction cherche toujours à mettre en avant de nouveaux talents, en particulier sur son site internet, véritable valeur ajoutée au magazine.
Les pages mode jouent pleinement la carte de la mixité et proposent régulièrement des séries uniquement masculines.

Dazed & Confused – mensuel – env. 8€

Dazed alterne Cover Girls et Cover Boys, faisant souvent appel à des célébrités.

Vogue Hommes Japan

Audacieux, Vogue Hommes Japan est un peu le cousin gay de la famille Vogue. Il repose en effet sur une esthétique très homoérotique à tendance parfois sado masochiste.
Mais ne prenez pas peur car le stylisme et les photos valent le détour !

On peut ainsi noter la participation régulière d’Hedi Slimane dont les photographies entrent logiquement en écho avec les silhouettes proposées par le magazine. Toujours élégantes, elles sont souvent empreintes d’un romantisme rock et d’une note androgyne.
On retrouve là la patte du fashion editor, Nicola Formichetti, également DA de Thierry Mugler et styliste attitré de Lady Gaga.

Pas de soucis si comme moi vous ne lisez pas le japonais, car la force du magazine repose surtout sur ses éditos qui sont pour certains déjà cultes (le magazine n’a même pas trois ans !).

Pour en avoir un aperçu, vous pouvez également découvrir gratuitement le premier numéro de l’édition numérique. Conçue pour Ipad et consacrée entièrement à Dior Homme, elle est constituée de photographies en mouvements de P. Debusschere.

Vogue Hommes Japan – semestriel – env. 12€

Double

Double n’est pas un magazine de mode comme les autres.
Outre son format inhabituel à l’italienne, il a la particularité de proposer des séries de photos qui tiennent plus du portfolio d’artiste que des traditionnelles stories de magazines de mode. L’avant-dernier numéro s’ouvre par exemple sur une très belle série de Juergen Teller, Ten Days in Havana, qui s’étale sur près de 80 pages. Dans le dernier numéro, c’est Jeff Burton qui s’y colle.
Le magazine est ainsi à mi-chemin entre une revue de mode et une publication d’art.
Les séries de mode à proprement parler sont placées à la fin du magazine et proposent des photographies intéressantes liées à la thématique du numéro. On peut tout de même regretter qu’elles ne laissent pas plus de place aux modèles masculins.
Pour ce qui est du fond, la revue évoque la mode, l’art et la culture sans les cantonner à des rubriques distinctes.
A noter aussi que ce magazine est rédigé en français.

Double – semestriel – env. 7€

AnOther Man

AnOther Man est un des rares magazines sur la mode et la culture que l’on peut lire de la première à la dernière page sans jamais s’ennuyer. Il parvient à nous captiver avec des articles toujours intelligents et souvent mis en valeur par une mise en page réussie, à la fois claire et inventive.
Pour ce qui est des pages mode, les photoshoots valent également le coup d’oeil. On préférera tout de même ceux qui jouent la carte arty plutôt que le côté lookbook.
Le magazine ne se contente pas d’aborder le sujet en photos et propose également de très bons articles sur l’actualités des marques et les collections, ce qui est plus rare.

AnOther Man – semestriel – env. 10€


AnOther Man n’hésite pas à faire appel aux talents de certains artistes pour enrichir ses éditions.

Conclusion

Ces cinq magazines font partie des titres les plus influents de la mode masculine. Cette sélection forcément non exhaustive est subjective.

J’aurais également pu évoquer des titres comme Vman, Under the Influence, Vogue Hommes International ou 10 Men sur lesquels j’essaierai de revenir dans de prochains articles.
Malheureusement, tous ces magazines ne sont pas toujours évidents à trouver.

A Paris, vous pouvez vous les procurer chez Colette ou WH Smith.


Commentaires

  1. Charles Vingt-Trois

    Oui, Tonito, au palais de Tokyo ou au drugstore dans leur kiosque international sur les champs.

  2. Tonito

    On peut aussi se procurer ses magazines à la librairie du Palais de Tokyo

/* ------------ WAI Tag template ------------------------- */