Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Remonter

Haut

Donner de l’unité à un look avec les rappels de couleur

Donner de l’unité à un look avec les rappels de couleur
Rédacteur Invité

Les filles ont un sens inné des couleurs : elles savent depuis toutes petites quelles couleurs leur vont et comment les assortir ou les contraster selon la tenue, voire leur teint du moment. Et là où elles excellent, c’est sans doute possible sur les rappels de couleur.

Mais voilà… Pour nous c’est plus compliqué, ou en tout cas moins intuitif. Alors essayons de décrypter comment fonctionnent les rappels de couleurs, et voyons s’il n’y aurait pas quelques astuces à leur piquer. Et puis ça fait du bien de temps en temps de leur rendre la pareille pour le vol éhonté de nos chemises et nos « boyfriend » jeans.

Le rappel chez les filles

Le réflexe du rappel avec les yeux ou les teintes de peau et de maquillage, mais aussi le vernis à ongles est omniprésent : elles savent toutes très bien en jouer pour mettre telle ou telle partie de leur visage ou de leur corps en valeur :

Mais le rappel permet aussi d’obtenir une unité dans une tenue :

Intégrer une pièce forte à une tenue

 

Le problème avec certaines pièces très fortes (mais très belles quand on les voit sur le cintre), c’est qu’une fois intégrées à une tenue on ne voit parfois plus que ça… et bonjour le look de modasse…

Alors il y a bien sûr l’astuce d’intégrer la pièce dans un look épuré en détails,  ou d’y adosser des couleurs comme le gris qui assagissent les autres pièces… et la plupart du temps cela suffit.

Mais il arrive parfois que l’on ait besoin d’un renfort, et c’est là que les rappels sont bien utiles : ils rééquilibrent visuellement la tenue en répartissant le regard sur l’ensemble du sujet, et non sur le seul point d’attention coloré ou trop looké. C’est un peu comme un signal dans la tenue qui dit à l’œil « hey, regardes un peu ici aussi ! » :

Les rappels de couleurs aux manches aident à intégrer une chemise d’un bleu électrique. Et cette pièce forte en tempère une autre : les Doc Martens couleur Bordeaux.

 

Les sneakers montantes Lanvin rouges et marron se fondent littéralement dans la tenue.

Des rappels pour donner facilement de l’unité à l’ensemble

Le rappel permet aussi d’ « encadrer » une tenue, par exemple dans le cas où une pièce plus foncée que le reste attire le regard uniquement sur le haut ou le bas de la silhouette :

Des rappels clairs un peu partout pour donner du détail et faire oublier les chaussures noires.

On l’a vu chez les filles, le rappel permet de donner plus de substance à une tenue.  Une remarque quand même : pour bien s’habiller, allez-y par petites touches sur les couleurs. Elles peuvent se permettre les looks colorés. Mais pour vous c’est plus délicat… à moins d’être fan des Power Rangers.

Dans un défilé ça passe. Mais à la Fac ça casse (Hermès)

 

Et attention à ne pas tomber dans l’assortiment à outrance de tout ce qui vous tombe sous la main. Un look trop assorti dans son élaboration laisse entrevoir trop de travail de votre part… et le résultat vous fait passer pour le mec trop apprêté qui passe 1 heure le matin dans sa salle de bain.

Tout le monde n’est pas Teki Latex.

Les rappels fonctionnent aussi avec les matières et les textures

 

Enfin, les rappels ne sont pas uniquement de couleur, mais peuvent être liés à des matières ou des textures. Je vous encourage à tenter le coup : c’est plus subtil que l’usage simple de la couleur.

Assemblage basé sur des rappels de formes, de couleurs et de matières

Rappels de textures : grain de la laine mouchetée et du veau velours, et rappels sur les aspect lisses des différents liserets.

Et si vous vous posez des questions sur quelles couleurs porter, vous pouvez découvrir sur mon blog mode homme cet article qui dédramatise leur importance dans une tenue… au profit des contrastes.

Bonne nouvelle année,

Geoffrey – BonneGueule.fr

Commentaires

  1. Thomas Verdier

    j’adore la tenue de la 5eme photo !!! quelle est la marque de la chemise grise et du jeans ? :) Merci

  2. Thomas Verdier

    j’adore la tenue de la 5eme photo !!! quelle est la marque de la chemise grise et du jeans ? :) Merci

  3. emmanuel

    « de leur rendre la pareille » je dirais plutot « de leur rendre l’appareil » ……….

  4. emmanuel

    « de leur rendre la pareille » je dirais plutot « de leur rendre l’appareil » ……….

  5. emmanuel

    « de leur rendre la pareille » je dirais plutot « de leur rendre l’appareil » ……….

  6. emmanuel

    « de leur rendre la pareille » je dirais plutot « de leur rendre l’appareil » ……….

  7. Très interessant. Quel est ce pantalon gris sur la dernière photo ?

    • c’est un Gustavo Lins que j’ai customisé en le faisant « fuseler » (car il était limite patte d’eph à l’achat mais la qualité était top pour le prix dérisoire où je l’ai eu).

    • c’est un Gustavo Lins que j’ai customisé en le faisant « fuseler » (car il était limite patte d’eph à l’achat mais la qualité était top pour le prix dérisoire où je l’ai eu).

    • c’est un Gustavo Lins que j’ai customisé en le faisant « fuseler » (car il était limite patte d’eph à l’achat mais la qualité était top pour le prix dérisoire où je l’ai eu).

  8. Très interessant. Quel est ce pantalon gris sur la dernière photo ?

  9. Thomas

    Très bon article merci ! ça fait du bien d’avoir un rappel ! Ce que vous dites est totalement vrai des fois il arrive de craquer sur une pièce très marquée mais pour l’assortir après ce n’est pas toujours facile. Et l’assortiment des matières est tout à fait exact aussi le mieux c’est de faire les deux couleurs et textures mais c’est difficil de faire croire que notre look n’est que le résultat du « naturel » alors qu’en fait on a passé du temps à l’élaborer voila tout ça pour dire que j’ai beaucoup aimé la justesse de votre article.

    Thomas

Laissez un commentaire