Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Remonter

Haut

Comment laver une chemise ?

Comment laver une chemise ?
Maxime

Laver une chemise n’est en soi pas compliqué, mais il est toujours bon de rappeler l’impact des différentes méthodes de lavage sur la longévité de votre bout de coton à boutons préféré…et de traiter la question des tâches les plus embarassantes.

Lavage en machine

Une activité sociale !

C’est la solution de facilité.

Pensez à retirer les baleines, et fermez quelques boutons afin que les autres vêtements ne viennent pas mettre la pression aux coutures de la chemise dans la machine.
Utilisez un programme délicat, qui réduit le nombre de tours par minute du tambour, et lavez à 30 ou 40°C afin de préserver le coton de votre chemise.
Si la chemise en question est blanche, vous pouvez pousser un peu la température pour que le nettoyage se fasse plus en profondeur.

Laissez la chemise sécher sur un cintre plutôt qu’au sèche-linge.

Lavage à la main

Une activité fun !

C’est la meilleure solution pour garantir un maximum de longévité à votre chemise.
C’est aussi la meilleure solution si vous n’avez ni machine ni pressing, en vacances ou lors d’un voyage d’affaires par exemple.

Il est d’ailleurs tout à fait possible de laver une chemise dans sa chambre d’hôtel, en la passant dans un lavabo d’eau tiède dans laquelle on versera ensuite un peu de lessive (emmenée en dose individuelle, pas besoin de prendre le bidon d’Ariel…). Rincez là ensuite à l’eau froide (sous la douche), accrochez-là et appelez la réception pour demander s’ils ont un fer à repasser. Mais n’ouvrez pas nu à la femme de ménage!

Lavage au pressing

Merci au "Drycleaning and laundry institute" (!)

Le pressing présente 2 avantages: vous ne fatiguez pas vos petits bras, et vous gagnez un cintre tordable dans tous les sens.
Il représente en revanche un coût récurrent qui peut devenir considérable, et la violence du nettoyage fait sur le long terme plus de mal que de bien à vos chemises.

A éviter, sauf lorsque c’est spécifiquement recommandé sur l’étiquette.

Laver les tâches de transpiration

Vendez toutes les actions Mennen !

Ces belles tâches jaunes. La clé est de nettoyer les tâches le plus vite possible, sans quoi la chaleur du lavage/séchage/repassage va littéralement les imprimer dans le coton.
Oubliez l’eau de javel, qui risque de fixer les tâches en réagissant avec la sueur. Mélangez plutôt 3/4 de bicarbonate de soude avec 1/4 d’eau dans un verre, et appliquez la pâte avec une brosse à dents. Laissez agir une heure, puis lavez le reste de la chemise. Il paraît que ça marche aussi avec de la vodka et de l’eau !

Et la prochaine fois, attendez un peu après avoir passé votre déodorant pour mettre votre chemise…et surtout changez de déodorant! Prenez en un de préférence sans chlorure d’aluminium (le jaune, c’est lui).
Essayez plutôt la pierre d’alun, plus naturelle et plus ludique qu’un Mennen 148h++ Extreme.

Laver le col d’une chemise

The Ring

Le col est à la fois la partie la plus sale et la plus visible de la chemise. L’intérieur du col se marque souvent d’un cercle qui ressemble à de la transpiration. Ce sont en réalité vos cellules de peau morte qui s’y sont agglomérées à force de s’y frotter. Charmant.

Il existe une multitude de remèdes de grand-mère pour le nettoyer, voici le notre : traitez le col avant de laver la chemise en l’humidifiant avec un chiffon puis en le nettoyant un peu avec du savon de marseille ou du shampooing. Rincez et attelez vous au lavage du reste de la chemise.

Même recette pour les poignets !

Commentaires

  1. Merci pour ses précieux conseils

  2. Chemise homme

    De bons conseils et des astuces utiles pour laver tous les endroits les
    plus salissants. Une fois la chemise bien lavée, il faut la repasser.
    Pas toujours facile. Sur http://www.chemiseweb.com on trouve des
    chemises à repassage facile, ce qui doit bien simplifier la vie.

  3. Chemise homme

    De bons conseils et des astuces utiles pour laver tous les endroits les
    plus salissants. Une fois la chemise bien lavée, il faut la repasser.
    Pas toujours facile. Sur http://www.chemiseweb.com on trouve des
    chemises à repassage facile, ce qui doit bien simplifier la vie.

  4. Christian

    Merci pour ces précieux conseils !

  5. Christian

    Merci pour ces précieux conseils !

  6. Christian

    Merci pour ces précieux conseils !

  7. Pour le repassage, il vaut mieux acheter du Loro Piana car leurs tissus ne se froissent pas. Même en sortant de la machine.

  8. Pour le repassage, il vaut mieux acheter du Loro Piana car leurs tissus ne se froissent pas. Même en sortant de la machine.

  9. Marrante la photo du trader, je sais pas où tu es allé la chercher celle-là ^^
    Pour les cols il y a aussi les produits détachants, j’ai de bons résultats avec Vanish Couleurs (pour ne pas délaver les cols à force).

  10. Lelex

    Autre précision l’alun est un fixateur de couleurs en teinturerie (malgré cela j’en utilise depuis très longtemps) mais comme je n’ai pas de chemises claires la question ne se pose pas, à vérifier…

  11. Toutou

    Petite réaction sur la pierre d’Alun … et vous croyez que la pierre d’Alun c’est fait à partir de quoi ? D’aluminium !

    • Anonyme

      Certes mais sans chlorure d’aluminium il me semble ?

      • Julien

        On ne « fait » pas de pierre d’Alun, sauf sous une forme synthétique. La pierre d’Alun est un minéral naturel aux propriétés astringentes et purifiantes qui contient en effet non pas de l’Aluminium Chlorydrate (élément actif de TOUS les antitranspirants) mais des sels d’Aluminium Potassique (potassium Alum), autrement dit, l’élément actif qui vient détruire les bactéries responsables des mauvaises odeurs.

        Antitranspirants = Aluminium chlorydrate = combat l’humidité

        Déodorant = pierre d’Alun ou Alocoo = détruit les bactéries.

        En d’autres termes, la pierre d’Alun ne vient en aucun cas combattre la transpiration.

        Julien

        • JeanKevin

           Transpirer est nécessaire. Avec la pierrre d’Alun, aucun odeur et c’est donc parfait! Par ailleurs, si, une partie des pierres d’alun vendues sont synthétiques donc il vaut mieux faire attention et privilégier la version naturelle

      • Julien

        On ne « fait » pas de pierre d’Alun, sauf sous une forme synthétique. La pierre d’Alun est un minéral naturel aux propriétés astringentes et purifiantes qui contient en effet non pas de l’Aluminium Chlorydrate (élément actif de TOUS les antitranspirants) mais des sels d’Aluminium Potassique (potassium Alum), autrement dit, l’élément actif qui vient détruire les bactéries responsables des mauvaises odeurs.

        Antitranspirants = Aluminium chlorydrate = combat l’humidité

        Déodorant = pierre d’Alun ou Alocoo = détruit les bactéries.

        En d’autres termes, la pierre d’Alun ne vient en aucun cas combattre la transpiration.

        Julien

  12. Toutou

    Petite réaction sur la pierre d’Alun … et vous croyez que la pierre d’Alun c’est fait à partir de quoi ? D’aluminium !

/* ------------ WAI Tag template ------------------------- */