Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Remonter

Haut

Le style de Justin Timberlake en 3 phases

Le style de Justin Timberlake en 3 phases
Maxime D.

Suit & Tie ? 2 mots qui devraient immédiatement vous faire penser au célèbre roi de la pop des années 2000 : Justin Timberlake. C’est avec un sourire parfait et une coupe rétro-chic que l’ancien membre des NSYNC a orchestré son grand retour cette année.
Après quelques égarements comme le total look en jean (oui il a osé), le chanteur américain s’est peu à peu mué en référence de l’élégance. Il était donc temps pour nous d’analyser la fulgurante ascension stylistique du crooner de la pop.

NDLR: « Comment s’habiller comme Justin Timberlake ? ». C’est une question qui revient souvent dans la boîte mail Modissimo. Eléments de réponse aujourd’hui avec une nouvelle plume : Maxime D., qui nous fera découvrir au fil de ses articles le style de personnalités de la mode, de la musique ou du cinéma.

Justin Timberlake : un passé houleux, des NSYNC à « Sexy Back ».

Un couple de cowboys tombé en rade sur l’autoroute au beau milieu des années 90 ? Malheureusement Non.

Un couple de cowboys tombé en rade sur l’autoroute au beau milieu des années 90 ? Malheureusement Non.

Justin Timberlake, cet early-adopter du mouvement « teckntonik ».  L’heure est grave !

Justin Timberlake,
cet early-adopter du mouvement « teckntonik ».
L’heure est grave !

N’est pas Kobe Bryant qui veut…

N’est pas Kobe Bryant qui veut…

Les années 2000 ont fait des ravages… Il est en effet difficile de croire que le chanteur soit passé par là mais c’est malheureusement le cas. Entre 2001 et 2003, Justin s’essaye à de nouveaux styles. Une période bien difficile durant laquelle il passera du jeune pré-ado aux tenues flashys au rappeur américain en tenues sportswear. Enchaînant les « fashion faux-pas », le jeune américain semble alors perdu ou en pleine crise (nous l’espérons.)

Sexy Back

Justin Timberlake endosse la casquette de showman pour le défilé Victoria Secret de 2006.

Justin Timberlake endosse la casquette de showman pour le défilé Victoria Secret de 2006.

Ce n’est qu’en 2006 que Justin réapparaît avec un nouvel album : « FutureSex/LoveSounds » produit par le rappeur Timbaland.
C’est métamorphosé que le chanteur revient sur le devant de la scène.
Cheveux rasés et armé de son costume 3 pièces, Justin fait son tant attendu « Sexy Back ». Il fera notamment une apparition au célèbre Victoria’s Secret Fashion Show pour interpréter son titre. Et c’est avec un look… à revoir qu’il chantera autour des anges Victoria Secret. Il est vraiment temps d’apprendre à Justin à choisir la bonne taille de costume. Le chanteur reprend néanmoins ses marques et se sculpte un look chic et sexy malgré de nombreux échecs.

Retrouvez

La veste en jean Sandro (147€), le tshirt flashy Dsquared2 (180€), le pantalon sportswear en molleton Ralph Lauren

La veste en jean Sandro (147€), le tshirt flashy Dsquared2 (180€), le pantalon sportswear en molleton Ralph Lauren

The Social Network, une renaissance stylistique.

Justin Timberlake, le Sean Parker de 2010 à l’avant première du film The Social Network.

Justin Timberlake, le Sean Parker de 2010 à l’avant première du film The Social Network.

Justin renaît de ses cendres en 2010 lors de la sortie du film « The Social Network » de David Fincher. Le chanteur, businessman et producteur est sous le feu des projecteurs avec un second rôle dans le film, sur l’histoire de Mark Zuckerberg. L’acteur, caché derrière ses grosses lunettes et ses costumes, apparaît désormais avec un style de « geek sexy ». Un choix audacieux pour Justin qui maîtrise mieux ses changements vestimentaires. Un seul bémol : la coiffure qui nous rappelle presque son époque total jean.

Les années passent et le chanteur modélise l’image du gendre idéal, toujours très chic que ce soit en costume ou sous un look plus casual, Justin Timberlake nous la joue dandy chic sous ses smokings cintrés.

Retrouvez
La veste grise Sandro (385€ + 175€ pour le pantalon), les lunettes Tom Ford et les derbys noires Dior Homme (530€)

La veste grise Sandro (385€ + 175€ pour le pantalon), les lunettes Tom Ford et les derbys noires Dior Homme (530€)

L’avènement du gentleman, Mr. Justin Timberlake.

« As long as i got my suit and tie », Justin Timberlake aux Grammy Awards 2013.

« As long as i got my suit and tie », Justin Timberlake aux Grammy Awards 2013.

Et boom ! En 2013 le chanteur réapparaît avec son nouvel album « The 20/20 Experience ». L’album est dévoilé avec le titre « Suit & Tie », assez paradoxale, lorsqu’on voit le chanteur en nœud papillon sur la pochette de l’album. Justin Timberlake joue la carte rétro et chante dans son clip avec un microphone vintage. C’est avec brio que le crooner enchaîne désormais les réussites sous les bons conseils de Tom Ford.

Chic et détendu, Justin fait une apparition au 66ème festival de Cannes pour son rôle dans Inside Llewin Davis.

Chic et détendu, Justin fait une apparition au 66ème festival de Cannes pour son rôle dans Inside Llewin Davis.

Si la nuit, il ne lâche désormais plus ses smokings, il n’en demeure pas moins stylé la journée. Le chanteur et acteur dégaine alors un style plus « détendu », chemise vichy, chino beige et mocassin, Justin ne fait plus aucun faux pas et adopte l’un des plus beau look de la croisette cette année.

Retrouvez
Le smoking Tom Ford, la chemise Dior Homme (360€), le noeud-papillon Bottega Veneta (120€)

Le smoking Tom Ford, la chemise Dior Homme (360€), le noeud-papillon Bottega Veneta (120€)

Le gilet en maille Gucci (450€), la chemise Massimo Dutti (49€95), le pantalon chino Zara (39€95), les mocassins Church’s (505€)

Le gilet en maille Gucci (450€), la chemise Massimo Dutti (49€95), le pantalon chino Zara (39€95), les mocassins Church’s (505€)

Commentaires

  1. Quand j’ai bien regardé, il y a pas mal de célébrités qui adoptent le même look. Ils se diffèrent tout simplement par ses lunettes.

  2. Jolie la chemise à carreaux avec le chino beige et les mocassins !
    Il est (heureusement !) loin le temps cowboy-teckntonik !

  3. 2000 plutôt !

  4. Il était très mal conseillé dans les années 2010 !

  5. On se demande comment il a pu passer d’un extrême à l’autre.
    On déplore ses premières tenues bien que les dernières soient exceptionnelles !

  6. Le Timberlake de 2013 est beaucoup mieux même largement !

/* ------------ WAI Tag template ------------------------- */