Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Remonter

Haut

Le style de Pharrell Williams, quarantenaire pas comme les autres

Le style de Pharrell Williams, quarantenaire pas comme les autres
Maxime D.

40 ans et toujours autant de style, l’auteur-compositeur-interprète, producteur, styliste est désormais reconnu comme l’un des hommes les mieux habillés au monde.
Non seulement doté d’un style inimitable, le chanteur n’a plus rien à prouver musicalement et a une nouvelle fois explosé les charts cette année. De « Get Lucky », qui signait le grand retour des Daft Punk en passant par « Blurred Lines », qui a fait le succès de Robin Thicke, le succès était une nouvelle fois au rendez-vous pour le chanteur qui fêtait son 40ème anniversaire cette année (oui oui 40ème !). C’est à se demander si avec l’âge celui-ci ne se bonifierait pas. En dévoilant récemment son nouveau clip « Happy » qui ne dure pas moins de 24h, un clip composé de 360 plans séquences tourné à Los Angeles, le chanteur faisait une nouvelle fois parler de lui. Une bonne occasion pour nous de découvrir la source de jouvence de Pharrell Williams.

Pharell Williams : Du skatewear au Hip-Hop Fashion

N.E.R.D

N.E.R.D

Originaire de « Virginia Beach », station balnéaire de l’État de Virginie, Pharrell Williams s’est très vite modelé un style « hip-hop » à la limite du « skatewear ». Les racines du « skatewear », parfois appelé streetwear se situent dans le skateboard des années 80. Un style se caractérisant par un mélange de style skateboarder classique, de hip hop fashion et de vintage qui sera adopté comme mode urbaine au Japon puis à l’échelle mondiale. Un vestiaire qui correspondait donc parfaitement au leader des Neptunes. Dès le début des années 2000, l’effervescence du groupe N.E.R.D. fait effet. Pharrell arbore à l’époque des tenues colorées, relax et adopte des looks urbains. C’est en alliant des pièces de marques de skate comme Element à une garde de robe plus hip-hop que le chanteur se dessine alors une image de mec « cool ».

L’époque « Billionaire Boys Club » de Pharrell Williams

L’époque « Billionaire Boys Club » de Pharrell Williams

Une addiction pour les imprimés se révèle alors… En trench, en chemise, en costume, en pantalon, en sweat… Pharrell ne lâche plus son imprimé « Camo ». Il lancera donc en 2004 ses deux marques « Billionaire Boys Club » et « Ice Cream », composées de pièces colorées et bien évidemment de pièces streetwear à nombreux motifs. Le crooner qui enflammait les salles avec « She wants to move » développe alors sa culture mode et design pour se forger une identité forte au sein de ces deux milieux plus que prisés par les rappeurs.

Retrouvez…

Streetwear Pharrell

Le sweat Billionaire Boys Club (125£ – 150€)

La veste camouflage Obey (104€)

Le t-shirt Ice Cream (35£ – 42€)

P.Williams : Du sweat au Smoking

Pharrell Williams Suits

Habitué des tapis rouges et des soirées de gala, l’exercice du smoking est vite devenu un jeu d’enfant pour l’américain. Pharrell ajoute toujours à ses tenues de soirée cette touche plus ou moins excentrique qui sublimera ses tenues. Des motifs tartan, à pois, une ceinture bleue nuit, une fourrure, le chanteur trouve toujours le moyen de se faire remarquer. Ce dernier osera même l’alliance du street et du tailoring avec un costume-bermuda entièrement camouflage signé Moncler.

Pharrell Williams au Art Basel en 2012

Pharrell Williams au Art Basel en 2012

Retrouvez…

Pharrell Williams

Le costume Tom Ford

Le costume noir doublure imprimé camouflage Zara (139€)

Le nœud papillon Lanvin (90€)

La veste bordeaux Burgundy Paul Smith (322€)

La culture Hip-Hop rencontre les podiums

Pharrell Fashion Week

Kanye West, Jay-Z mais surtout Pharrell Williams ont lancé l’ère des « rappeurs designers ». Une nouvelle image du rappeur américain plus proche des défilés Parisiens que des parquets de la NBA. Pharrell Williams collabore ainsi en 2008 avec Louis Vuitton et imagine avec Camille Micelli la ligne de bijoux « Blason ». Une fulgurante ascension pour le producteur, désormais désigné par les médias comme « précurseur de tendances ». Celui-ci travaillera également un an plus tard avec la marque Moncler pour la création d’une doudoune. Une nouvelle phase pour le chanteur qui associe alors dans ses looks les collections des défilés à des pièces plus « classiques ».

Pharrell Williams 03

Un perfecto Junya Watanabe, une paire de Vans ou de Freddy Flats de chez Christian Louboutin et le tour est joué. Pharrell affiche toujours des looks modernes et travaillés qui nous feront presque oublier qu’il a déjà 35 ans à l’époque.

Mais ses choix sont parfois curieux…

Mais ses choix sont parfois curieux…

Retrouvez…

Style 02

Le perfecto Sandro (795€)

Les mocassins Christian Louboutin (995€)

La chemise flanelle à motifs Zara (39€95)

Un style qui perdure depuis plus de 10 ans

Pharrell Williams 04

En 2013, le crooner célébrait déjà ses 40 ans. Un mariage, des tubes planétaires et une vie toujours aussi remplie pour le chanteur qui attire les foules. C’est avec un style alliant streetwear et pièces haut de gamme que P.Williams a su faire évoluer son image au fil des années mais surtout que celui-ci s’est affirmé au milieu de toutes ces maisons de couture qui le sollicitent de plus en plus. Des looks désormais peut-être moins extravagants qu’à ses débuts mais qui restent fidèles aux inspirations du chanteur qui oscillent entre les collections de Lucas Ossendrijver et Alber Elbaz et les vieilles Van’s Authentic. De jour comme de nuit, Pharrell Williams s’est modelé une garde robe à l’image du parfait gentleman des années 2000, une garde robe qui lui aura quand même permis d’être élu l’homme le mieux habillé du monde par le magazine Esquire en 2005. Well done Monsieur !

Retrouvez…

Pièces Fin Pharrell

Le chapeau Lanvin (545€)

Le tuxedo De Fursac (535€)

Le cardigan COS (44€)

 

 

 

Commentaires

  1. aude

    bonjour,
    quand on est journaliste il vaut mieux écrire français : quadragénaire et quarantenaire…

  2. C’est vrai, ce look est vraiment très perso, j’aime bien!

  3. Il a la classe Pharrell Williams :)

  4. Il a vraiment un look d’enfer! j’adore

/* ------------ WAI Tag template ------------------------- */