Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Remonter

Haut

Le Débat Trendy vs Dandy : Mode vs Elégance, Look vs Allure

Le Débat Trendy vs Dandy : Mode vs Elégance, Look vs Allure
Maxime

Débat intéressant chez le Parisian Gentleman sur une question qui me taraude moi-même souvent : celle de la limite entre mode (éphémère) et élégance (intemporelle).

L’élégance (façonnée par chacun) est-elle plus « personnelle » que la mode (sélectionnée, suivie puis abandonnée), alors même qu’elle est bien moins variée ?

Mode vs Elégance

  • La recherche de la mode en revanche passe par un look construit sur des symboles, l’attention étant souvent portée sur ce que représente le vêtement et non sur ses qualités intrinsèques de coupe ou de matière. On cherche une paire de wayfarer/clubmaster, une chemise en jean, des boat shoes ou des sneakers mythiques… autant de symboles qui permettent de sous-communiquer l’appartenance à une certaine communauté mode.
  • La recherche de l’élégance se résume souvent à quelques pièces clés, l’attention étant portée sur la qualité de leur exécution : un complet(-veston) parfait, une paire de chaussures parfaites, une chemise parfaite, la nuance se faisant ensuite dans les couleurs (et leurs associations) et les accessoires (pochette, chapeau…).
  • Comment joindre les deux approches ?

    Deux solutions :

  • Rechercher parmi les éléments de mode « stylés » ceux qui comportent le plus d’élégance, d’allure, bref faire son shopping chez l’Eclaireur / Très Bien Shop / Oki-Ni, et s’habiller d’un jean Dior, d’une chemise western Kitsuné, de sneakers et d’un cuir Rick Owens et d’accessoires Margiela
  • Rechercher parmi les éléments de l’élégance classique ceux qui vont de l’avant : Ozwald Boateng et la nouvelle génération de Savile Row, avec une silhouette taillée au scalpel et des détails de couleurs ou de doublures
  • boateng_crop

    En conclusion, un extrait du très enrichissant commentaire d’Alex sur le billet

    Il y a le style des amoureux qui vont fouiner, réfléchir et construire, et le style des imbéciles, qui vont suivre.
    Mais dans une école comme dans l’autre (l’autre étant la culture sartoriale), les passionés et les suiveurs de sont pas à mettre dans le même sac.

    Commentaires

    1. Anonyme

      poutrella.

    /* ------------ WAI Tag template ------------------------- */