Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Remonter

Haut

The Sartorialist shoote et sélectionne la collection H.E. Mango Hiver 2013

The Sartorialist shoote et sélectionne la collection H.E. Mango Hiver 2013
Maxime

Mango joue à fond la carte des égéries : Miranda Kerr pour les collections femme, et Scott Schuman – a.k.a. The Sartorialist – pour l’homme.

Si on ne verra pas Scott sur les affiches en abribus, c’est en revanche lui qui a shooté la campagne H.E. Mango Automne / Hiver 2013. Ca on le savait déjà en mai dernier.

Ce qui est plus original, c’est qu’avec l’arrivée de la collection en magasins, le Sartorialist a aussi effectué une sélection de 12 pièces correspondant effectivement de très près à son style personnel et qui augurent plutôt du très bon pour la collection. Un concours est d’ailleurs en place chez Mango pour gagner ces 12 pièces, que voici :

he mango sartorialist selection scott schuman

La campagne – shootée par Scott Schuman donc – est elle aussi très réussie, donnant décidément envie d’aller jeter un oeil chez Mango pour vérifier cette bonne première impression qui permettra peut-être enfin à l’autre retailer espagnol de se faire une place en mode masculine.

Mango Sartorialist scott schuman 2013-1

Mango Sartorialist scott schuman 2013-2

Mango Sartorialist scott schuman 2013-3

Mango Sartorialist scott schuman 2013-4

Mango Sartorialist scott schuman 2013-5

Mango Sartorialist scott schuman 2013-6

Mango Sartorialist scott schuman 2013-7

Mango Sartorialist scott schuman 2013-8

Commentaires

  1. Salut,

    Je le confesse, j’ai fait un saut chez Mango ; d’abord parce que le temps de chien m’y a contraint et ensuite parce que je voulais vérifier l’aura toute neuve de Mango, comme le professionnel que je suis.

    Eh bien, le constat, c’est que effectivement, visuellement on trouve son compte. Y’a de beaux produits dans des couleurs pas trop dégueulasses alors on regarde de plus près. Et puis, très vite on déchante en décryptant à la loupe les étiquettes. Beaucoup de synthétique quand même. C’est pas trop cher et on comprend pourquoi.

    Cependant, j’ai pu voir que quelques surprises se cachaient au gré des étalages. Maigres surprises. Plutôt un étonnement satisfait. Mais c’est vrai, qu’à la longue, le côté chasse au trésor rend le shopping un peu crevant. J’ai assez vite passé mon chemin en vérité. Rien acheté. Rien regretté.

    Force et honneur,
    Jim

  2. J’ai toujours été déçu par Mango Homme. C’est très beau visuellement mais il suffit de l’enfiler pour comprendre que ça je vas pas. Je ne sais pas si l’ami Scott y changera quelque chose.

/* ------------ WAI Tag template ------------------------- */