Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Remonter

Haut

Carven Printemps / Eté 2012 : pourquoi Carven a tout compris

Maxime

Deux marques féminines ont pour moi connu une notable cure de jouvence au cours des derniers mois : Celine et Carven.

Je suis particulièrement charmé par la très juste recette de luxe accessible de Carven, que la marque compte bien appliquer à l’homme avec autant de succès.

Le styliste de la maison, Guillaume Henry, a fait ses armes chez Givenchy aux côtés de Riccardo Tisci
Sa vision de l’homme Carven pour le printemps / été 2012 est celle d’un garçon parisien et preppy sans être prétentieux.
Une silhouette proche de celle d’APC, avec un twist couture.
Une illustration on ne peut plus juste du nouvel ADN de Carven : luxe mais accessible, inspirée mais portable, chic mais modeste.

Colette, L’Éclaireur ou Frank et Fils ne s’y sont d’ailleurs pas trompés.

Compter 120€ pour une chemise, 120-170€ pour un pantalon et 350-400€ pour une veste.

Si après ça vous trouvez encore le moyen de mettre les pieds chez The Kooples, je ne peux plus rien pour vous.

Boutique Carven, 34 rue Saint Sulpice Paris 6è

Photos via Style.

Commentaires

  1. Maxime

    Carven créée la controverse en tout cas !

  2. Rémi

    Je trouve la petite veste grise (en jersey ? j’arrive pas bien à voir) super osé en fait, ça fait très petite veste de tailleur féminin j’adore…
    Après pour ce qui est du reste bah j’avoue qu’il n’y a aucune formes, les vestes et les pantalons tombent comme des rideux, les look font trop bobo branchouille et que dire de ce trench qui fait trop dans le style « tournure »

  3. AlexE

    Je trouve la collection très fade pour ma part. Tout ce qui est coloré n’est franchement pas terrible.
    Les coupes ont l’air franchement étranges pour la plupart des pièces, limite importable, et c’est très classique pour le reste.
    Les shorts parachutes ou bouffant je passe mon tour..
    Bon ça reste un lookbook, à voir en shop ce que ça donne car il y a quand même l’air d’avoir des pièces sympas.

  4. Babou

    C’est un peu propret comme style mais c’est pas preppy loin de là… Les photos sont beaucoup trop mode pour être preppy! => Faut arrêter de voir du preppy partout.

    • Anonyme

      Tout à fait d’accord. On attribut le terme « preppy » à tout et n’importe quoi. C’est sûrement pour cette raison que ce « mouvement » commence légèrement à en agacer plus d’un…

  5. Matsya

    Je sais que mon avis va trancher avec pas mal de monde, mais que c’est moche cette mode au non ajusté tant en longueur qu’en largeur ! Tout n’a pas besoin d’être ultra près du corps, mais il y a des limites quand même !

  6. Ludovic

    En même temps le style preppy commence à me gaver !

  7. Ludovic

    Effectivement ça fait un moment qu’il y a un petit buzz autour des prochaines collections homme de Carven.
    A voir en boutique pour juger de la qualité des coupes et des matières!

  8. Alzothium

    Contrairement à ce qui a été dit plus haut, je trouve cette collection très jolie, mais en revanche pour le coté portable, je suis pas convaincu… Qui peut se permettre l’imper court trapèze, le short bouffant et les pantalons au dessus des chevilles…? A voir en vrai…

  9. Rubben de la Red

    Maxime, que repprochez-vous à The Kooples au juste ? Certes quelques produits de la marque sont de mauvais gouts ou « too much », mais les chemises sont trés jolies, avec une coupe actuelle et sympathique, ou encore certains pantalons. Serait-ce les clichés que véhiculent la marque qui vous touche ?

    NB : La collection Carven me semble fort agréable à porter !

    • Maxime

      C’est surtout le rapport qualité / prix qui fait peur chez Kooples

  10. Matthieu

    J’avoue être étonné, tous les points de vente Carven que je fréquentais ont fermés ( Troyes et Est de la France ) . Une explication ?

    • Maxime

      Repositionnement de la marque et de sa distribution (d’où l’ouverture rue St Sulpice dans le 6e)

      • Matthieu

        C’est bien ce que je pensais

  11. Antoine dTdE

    Je suis ultra fan! Particulièrement la photo avec le pull en laine tricotée couleur crème… J’aime l’esprit que cette marque distille, avec un avantage majeur : quand on regarde ce genre de shooting, c’est portable et potentiellement achetable!
    Guillaume Henry, ou comment transformer une marque moribonde en fer de lance de la nouvelle génération de prêt à porter.

  12. barfly

    manches trop courtes, coupe « trop » large.
    Je préfère autant aller chez COS =p

  13. Anonyme

    Le style Preppy ne deviendrait il pas un peu lassant ? Je ne parle pas de cette collection en particulier mais du genre en générale. A force de faire une fixette les gens vont finir par se lasser je pense, surtout qu’il y a beaucoup d’entre styles plus alléchants.

/* ------------ WAI Tag template ------------------------- */